la Châtaigneraie

Espèce indigène à la Corse, le châtaignier est comme le chêne, le pin lariciu et l’olivier, un élément essentiel du paysage végétal insulaire. Surnommé « l’arbre à pain » par sa place prépondérante dans l’alimentation locale, c’est l’arbre emblématique d’Evisa, classé arbre d’intérêt communal depuis 2008.

Naturellement présent dans le milieu, il a été exploité pour la consommation courante sous forme de nombreux produits. Aujourd’hui fortement endommagées par les maladies et la déprise rurale, la châtaigneraie connaît un renouveau.


Un peu d’histoire…

Vers la fin du 16e siècle, Gênes va inciter les corses à planter cinq espèces d’arbres fruitiers : châtaignier, figuier, mûrier, olivier et vigne.

Pour la seule année de 1643, on a estimé à plus de 160000 le nombre de châtaigniers plantés et greffés. L’application de la politique de Gênes a pour conséquence de transformer, d’aménager, de créer un paysage montagnard, modeler des organisations sociales et d’établir une réglementation particulière de la propriété foncière où l’on pouvait posséder des arbres sans posséder la terre (droit coutumier de la propriété arboraire sur les terrains communaux). Jusqu’à la fin du 19e siècle, on a pu parler en Corse d’une « civilisation du châtaignier ». L’arbre à pain, première ressource alimentaire de l’île, apparaissait comme un élément stratégique : Pascal Paoli qui en connaissait l’importance, déclarait « tant que nous aurons des châtaigniers, nous aurons du pain. »

 
 

 

L’exploitation actuelle de la châtaigneraie

Evisa et sa région ont longtemps constitué un pôle d’activité centré autour de la castanéiculture et de l’élevage. Si la production de la charcuterie locale n’a jamais été profondément modifiée, celle des produits issus de la transformation et de l’utilisation de la châtaigne a été modernisée.

Cette modernisation passe par celle des outils de production et par la perspective de développement des produits transformés à partir de variétés locales. En effet, les qualités organoleptiques de la variété Insidina, dénommé Marron d’Evisa, a permis une transformation en marron glacé, qui apporte une notoriété et une plus-value à la production locale.

Les éleveurs porcins ont perpétué un savoir-faire ancestral autour de la charcuterie sèche : la production abondante de châtaignes et de glands donnent aux porcs élevés en semi-liberté des arômes particuliers et une qualité de charcuterie exceptionnelle.

La production de farine de châtaigne se perpétue dans la région ; de nombreux producteurs sont adhérents à la démarche Appellation d’Origine Protégée (AOP) Farina di Corsica. Grâce à ses qualités exceptionnelles, le marron d’Evisa est devenu au fil des années, l’image de marque d’Evisa. Elle donne lieu chaque année à la fin novembre depuis 20 ans, à la fête du Marron.

Le rôle du châtaignier

Au temps de l’autarcie villageoise, la châtaigneraie est à la fois un élément constitutif des paysages et un facteur de vie..

Sa fonction alimentaire, se décline en de multiples mets selon que la châtaigne est utilisée fraîche pour être grillée, bouillie ou séchée pour être transformée en farine. C’est un élément de base à la confection d’une multitude de recettes : polenta, beignets, flans, crêpes, gâteaux, pains… Aujourd’hui des produits nobles sont confectionnés comme  le marron glacé d’Evisa.

L’artisanat issu du travail du bois de châtaignier donne lieu à divers usages dans la confection des meubles, tonnelleries, menuiseries, ustensiles divers et cercueils, mais aussi charpentes et clôtures.

Les paysages conservent encore les traces de ces traditions agricoles, mais l’exode rural, les maladies (maladie de l’encre, chancre) et les abattages massifs après-guerre, ont été la cause de l’abandon de son exploitation. Dès lors les friches ont gagné du terrain, fermant et uniformisant le paysage. Le paysage est également marqué par de nombreux petits ouvrages bâtis.

 

 

Surnommé l'arbre à pain, le châtaignier est l'arbre emblématique d'Evisa et a été classé arbre d'intérêt communal.

Dernières nouvelles

Loto

Mercredi 16 Août 2017 à partir de 21 h salle des fêtes d'Evi

Concert Quatuor « So Swing »

Dimanche 13 Août 2017 salle des fêtes à partir de 21h

carte générale

CONTACT

Evisa, terre d'émotions

Point d'Accueil Touristique Capu Supranu

+33(0) 4 95 50 06 87

contact@evisa.fr